FAITRARISSIME de Linselles dimanche 15 mai

Article mis en avant

La 18e édition de Faitrarissime, le plus grand rassemblement de Ferrari au nord de Paris s’est tenue à Linselles le dimanche 15 mai. Le thème de cette édition : la « dolce vita ».

Faitrarissime est un rendez-vous immanquable pour les fans de la marque au cheval cabré : c’est le plus grand rassemblement de Ferrari au nord de Paris. Après une interruption en raison de la crise sanitaire, la 18e édition, organisée par le Rotary-club de Linselles, a proposé sa grande exposition de Ferrari, mais aussi d’autres marques mythiques italiennes (Fiat, Maserati, Lamborghini). Pour la première fois, un hall était consacré aux motos et aux scooters. Mais l’événement ne s’adressait pas qu’aux tifosi.

Tous les amateurs de belles voitures et les autres y ont trouvé leur compte, d’autant que cette année Dominique Sinnaeve, président du Rotary-club linsellois, entendait faire de Faitrarissime « un moment festif, convivial et inoubliable » où l’on peut venir en famille. « On souhaite élargir la cible des visiteurs. »

Un marché gastronomique italien était proposé avec des repas concoctés en direct par des chefs de « Lille Tables et Toques », un collectif de chefs de la métropole.

Faitrarissime a également accueilli un groupe de 40 passionnés de costumes et de masques vénitiens, « les costumés ». Ces passionnés façonnent à la main leurs propres créations durant une année et les présentent au carnaval de Venise.

Faitrarissime est organisée une nouvelle fois au profit d’associations qui se battent pour les enfants en difficultés. Pour cette 18e édition, l’action se fait au profit de l’école à l’hôpital et à domicile, du Secours populaire et de l’Ukraine.  Une partie des recettes liées aux animations, notamment les repas des chefs, servira aussi à la bonne cause. Depuis sa toute première édition (en 2000), 330 000 euros ont été reversés par le Rotary-club de Linselles à une quarantaine d’associations.  (Source : La Voix du Nord-Mathieu Thuillier)

Au final 5000 visiteurs se sont déplacés pour cette manifestation à but caritatif: : « on est heureux on a gagné notre pari »!

Merci à Dominique Sinnaeve et à Anne-Sophie Danjou pour leur soutien renouvelé.

Visite à la Clinique des Hauts de France de Louvroil

Article mis en avant

Nadine Sarrazin, Françoise Danès et Isabelle Gruez ont eu le plaisir de découvrir la Clinique de Maubeuge/Louvroil et de rencontrer Françoise Lanthier, responsable de l’antenne et pour l’instant seule intervenante. L’adjointe de direction, Aurore Lecocq, leur a présenté le service et a félicité Françoise pour son implication auprès des jeunes dans la mise en place d’activités en anglais et d’ateliers d’écriture créative.

L’EAHD intervient au sein du pôle de psychiatrie infanto-juvénile, 14 lits dédiés aux enfants et adolescents âgés de 12 à 18 ans. Ce service propose depuis 2018 un cadre institutionnel dédié pour l’hospitalisation des adolescents présentant des troubles de l’humeur et troubles bipolaires, des troubles déficitaires de l’attention avec HyperActivité (TDAH), des troubles du développement de la personnalité, troubles anxieux (notamment TOC), souffrant de harcèlement scolaire grave, de violences intrafamiliales et intra-scolaires, troubles psychotiques, troubles des conduites alimentaires ou addictives.  L’objectif repose sur des soins continus associés à un projet de reprise rapide de la vie antérieure: familiale, sociale, étudiante.

Des enseignants bénévoles, notamment en sciences, seraient appréciés pour renforcer l’équipe.

Recherchons des bénévoles

Article mis en avant

Nous avons un besoin urgent de bénévoles pour l’antenne de Roubaix (Centre Hospitalier Victor Provo), le Centre Hospitalier de Seclin et le Centre Hospitalier de Valenciennes.

Visite de Mme Macron EAHD Roubaix

Article mis en avant

Meilleurs Voeux 2022

Article mis en avant

RENTREE SCOLAIRE

Article mis en avant

Après des mois d’interruption, nos activités reprennent dans différents établissements, c’est une excellente nouvelle .

Nous sommes donc à la recherche de nouveaux bénévoles pour completer nos équipes.

N’hésitez pas à nous contacter!!


Nouvelle Année

Article mis en avant

L’année 2020 a perturbée nos interventions dans les établissements hospitaliers, nous osons croire que 2021 nous permettra de reprendre nos activités en présentiel.

Nos bénévoles ont assuré des cours en distanciel, au cours du premier trimestre de l’année 20/21. Une formation skype leur a été proposée afin de s’affranchir de l’outil pour se concentrer sur le contenu.

Dans le respect des règles sanitaires, nos interventions à domicile continuent. Certains établissements ont, à ce jour, sollicités notre retour, des bénévoles ont donc repris.

Nous sommes mobilisés et attentifs, notre objectif est d’être présents auprès des jeunes qui en ont besoin.

Merci à tous les bénévoles et aux futurs bénévoles.

Confinement

Article mis en avant

Chers bénévoles

Par mesure de précaution, toutes nos activités ont été arrêtées mi-mars que ce soit dans les établissements hospitaliers ou à domicile.
Le déconfinement se profile, nous ne savons pas encore si nous pourrons reprendre nos activités au sein des hôpitaux, nous allons nous rapprocher de chaque établissement pour connaître leurs besoins.
Nous vous tiendrons informés.
N’hésitez pas à vous rapprocher du Conseil d’administration, si vous souhaitez reprendre vos interventions à distance. Nul doute que nos jeunes, fragilisés par la maladie, ont encore plus besoin de nous durant cette période.

Restez chez vous, prenez soin de vous et des vôtres.

les randos de l’an nouveau

Article mis en avant

dimanche 26 janvier 2020

Journée froide, mais ensoleillée qui a permis à de nombreuses personnes de participer aux randonnées et parcours vélo organisés par le Randonneur Club Marcquois.

Une partie des inscriptions a nous été reversée et nous avons eu la joie de recevoir un chèque de 400 €.

Cette somme nous servira à acheter des livres en adéquation avec la nouvelle réforme du Lycée.

Nous remercions vivement le Randonneur Club Marcquois d’avoir choisi l’EAHD comme bénéficiaire, cette année. Merci pour tous les jeunes que nous suivons à domicile ou dans les établissements hospitaliers.

Meilleurs Voeux 2020

Article mis en avant

Le conseil d’administration de l’Ecole à l’Hopital et à Domicile vous présente ses meilleurs voeux pour l’année 2020.

Que nos bénévoles trouvent dans leur action , joie de partager, sérénité…..

Que cette année soit 20 sur 20 pour tous, que vos projets se réalisent, que la santé vous accompagne……

 

Articles de Presse novembre 2019

Article mis en avant

1- interview sur Grand Lille TV du 25 novembre: https://youtu.be/QlItDb6j1yY

2 – La Voix du Nord du 20 novembre

L’école à l’hôpital et à domicile recherche des bénévoles, pourquoi pas vous ?
C’est une association née il y a plus de 30 ans. Un médecin et une infirmière s’étaient inquiétés de la coupure brutale avec l’école de leurs patients mineurs. Depuis, des centaines d’élèves ont pu profiter des cours données par des intervenants bénévoles. Essentiellement des enseignants. Et il en manque.
Par Delphine Deslée | Publié le 20/11/2019

Elles s’appellent Danièle, Corinne et Anne-Catherine. Elles sont bénévoles dans l’association depuis une à trois décennies. Leur point commun, le sens des autres. Tout juste si elles ne s’étonnent pas quand on leur demande pourquoi elles font ça. « Moi j’ai la passion d’enseigner, j’avais déjà commencé quand j’étais enseignante en activité. En retraite, je me suis rendue un peu plus disponible », dit Danièle Soorbeek, qui était prof de français à Saint-Adrien à Villeneuve-d’Ascq.
Corinne Demeestere était enseignante en mathématiques. « Je me suis mise volontairement à mi-temps en 2001 et j’avais envie de donner du temps, tout simplement, dit-elle, il y a beaucoup de joie dans les interventions !  »
Elles ne le cachent pas, c’est parfois délicat. « On intervient auprès d’enfants malades, parfois avec des pathologies lourdes, mais on n’a pas à savoir le détail. On écoute, on fait le relais avec l’équipe et les parents, mais chacun son rôle. » L’exigence est là. « On vient pour leur faire apprendre des notions, mais on est bien sûr attentifs à leur état », soulignent-elles. L’Éducation nationale pourrait, devrait, mettre des enseignants à disposition auprès d’enfants malades, mais « les délais sont longs, autour de six semaines. Nous, ça peut être très réactif, en trois-quatre jours on est prêts », ajoute Anne-Catherine Lheureux, qui a été enseignante et directrice d’école avant de gérer la partie administrative de l’EAHD.
Des besoins en SVT, physique-chimie et anglais
L’association est née à Roubaix en 1987. le Dr Jean-Eric Vigier et Simone Cauet, infirmière puéricultrice, avaient souhaité proposer aux patients des cours. Depuis, l’École à l’hôpital et à domicile a aidé 1 200 enfants et jeunes. Une centaine de bénévoles assurent ces interventions dans les hôpitaux de Douai, Lille, Roubaix-Tourcoing, Armentières, Seclin, Valenciennes et dans des établissements spécialisés à Villeneuve-d’Ascq et Loos. Les besoins sont immenses. « On fait au mieux, mais nous manquons de personnes en physique chimie, SVT, anglais… »
Près de 90 % des intervenants sont enseignants, en activité ou retraités. Les autres ont au minimum bac +3 . Une entreprise de la métropole libère sur son temps de travail deux heures par semaine un ingénieur pour donner des cours. L’association cherche aussi une assistante sociale ou une infirmière bénévole pour faire avec les familles un bilan avant l’intervention de ces profs « anges gardiens » pour qui la meilleure récompense c’est d’entendre, « grâce à vous, j’ai compris », mais aussi, « ça change de l’hôpital ». Comprenez : le temps d’un cours, j’étais un élève comme les autres.
L’école à l’hôpital et à domicile : 06 23 02 53 25. Pour la famille, une simple participation de 10 euros pour frais de gestion est demandée.
Une conférence sur les neurosciences le 27 novembre
Une conférence est organisée le mercredi 27 novembre de 9 h à 12 h dans l’amphithéâtre de Polytech’Lille, avenue Paul-Langevin à Villeneuve-d’Ascq sur les neurosciences. Animée par Grégoire Borst, professeur de psychologie du développement et de neurosciences cognitives de l’éducation, elle a pour titre « Le cerveau apprenant ». Elle est gratuite, sur inscription, uniquement par mail à l’adresse contact@eahd.fr
Dr Kochman: «Ça aide les patients, c’est clair!»
Le Dr Frédéric Kochman est pédopsychiatre, responsable médical de la clinique Lautréamont à Loos. Une structure dans laquelle des patients bénéficient régulièrement des cours de l’EAHD.
– Quel est l’apport des intervenants de l’École à l’hôpital et à domicile dans votre service ?
« Il s’agit d’une unité de prise en charge de jeunes en souffrance psychique. Pour une partie, cela concerne l’école (phobie scolaire, harcèlement…). 100 % de nos patients sont scolarisés. Cette période de soins est une pause, mais le fait de continuer à avoir des cours maintient leur vie de collégien ou de lycéen avec une approche différente, sous forme de cours particuliers. »
– Comment vivent-ils le fait d’avoir des cours, justement ?
« En fait ça les rassure car ça prépare leur sortie, c’est un pas, une marche un retour progressif vers l’école. Notre objectif à tous, c’est que le jeune aille mieux. Et puis ça les aide à ne pas décrocher. Les parents sont souvent inquiets : mon fils, ma fille va manquer trois semaines, parfois plus, comment ça va se passer pour son brevet, son bac ? »
– Voyez-vous des changements dans le parcours du patient avec ces cours ?
« On voit des jeunes reprendre confiance. Certains citent le nom de l’intervenant, qui les a fait se sentir à nouveau «capables de». Souvent ils disent, moi, je suis nul en math, en français. Là, ils voient bien que non. On est ravis et chanceux d’accueillir ces personnes qui font un super boulot. C’est pour tout le monde une grande chance.

3- Cnews du 25 novembre 2019

                            

 

 

Neurosciences

Article mis en avant

Mercredi 27 novembre 2019 , de 9 h à 12 heures, Grégoire Borst nous propose une conférence débat sur le cerveau apprenant.

Cette conférence est ouverte à tous, sur inscription gratuite mais obligatoire par mail (contact@eahd.fr)

Il reste quelques places……

( amphithéatre de Polytech’Lille à Villeneuve d’ascq)

Forums

Article mis en avant

En Septembre, l’École à l’hôpital et à domicile a participé au forum des associations de Villeneuve d’Ascq et à Fait Rarissime à Linselles.

Jeudi 10 octobre, nos bénévoles ont tenu un stand au forum des associations de la maison des usagers de l’hôpital de Valenciennes.

Jeudi 21 novembre, nous serons présents au CHR de Roubaix, pour la journée des droits de l’enfant. Nous vous attendons nombreux!!

   

Rentrée 2019

Article mis en avant

Nous vous souhaitons une bonne rentrée, qu’elle vous apporte beaucoup de plaisir à partager avec vos élèves.

Comme chaque année, vous devez remplir la fiche de ré-inscription, reçue par mail.

Evènements de rentrée :

– Foire aux associations à Villeneuve d’Ascq, dimanche 8 septembre, nous avons besoin de bénévoles.

-Fairarrissime, dimanche 15 septembre, manifestation dont nous sommes un des bénéficiaires.

– Grande conférence sur les Neurosciences appliquée à la pédagogie, mercredi 27 novembre de 9h à 12h, animée par Grégoire Borst. Pour plus de renseignements, lisez l’article déjà paru sur notre site.

 

 

Assemblée Générale FEMDH

Article mis en avant

L’Assemblée Générale de la FEMDH aura lieu ce mardi 21 mai , à Paris.  Monsieur Vieiville, chercheur INRIA, fera une conférence sur le « classcode » , venez nombreux!

informations : contact@eahd.fr

 

 

les neurosciences, les dys

Article mis en avant

La FEMDH nous a proposé une formation sur les neurosciences. Quelques bénévoles ont participé ces conférences. Nous tenons à votre disposition des liens vous permettant de découvrir ou d’approfondir le sujet. (contact@eahd.fr)

Notre responsable d’antenne de Valenciennes vous propose un document en pdf de 120 pages sur les maladies « dys », des conseils pratiques utiles pour aider nos jeunes à apprendre. à votre disposition sur demande (contact@eahd.fr)

Meilleurs Voeux 2019

Article mis en avant

Nadine Sarrazin, présidente et les membres du CA vous souhaitent une bonne année 2019.

Que cette année 2019 vous apporte beaucoup de joies, de satisfactions pour vous et vos proches

Qui peut récuperer du matériel informatique ancien?

Article mis en avant

Si vous connaissez une association qui recycle le matériel informatique, donnez nous l’adresse. Nous avons des écrans, des ordis et des imprimantes obsolètes ou en panne. Merci pour votre aide.

Page 1 of 9

À propos - Nous contacter - Politique de confidentialité